Une guerre éternelle entre 3 clans mafieux... qui aura le contrôle?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sofia Ruviella Cruz [El Niño] [à modifier]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sofia Ruviella Cruz

avatar

Messages : 98
Age : 24
Localisation : Elle ne peut être que chez elle ou à son établissement scolaire.

MessageSujet: Sofia Ruviella Cruz [El Niño] [à modifier]   Ven 9 Nov - 16:46

Nom : Ruviella Cruz

Prénom : Sofia

Surnom : Niña, tout simplement, ou Fillette si vous préférez. Elle peut être aussi appelée la blondinette, ou ce genre de surnoms qui n'en sont pas vraiment.

Âge : 18 ans

Date de Naissance : 10 avril 1994

Métier : Elle n'en a pas, puisqu'elle ne fait pas réellement partie de l'organisation familiale, et qu'elle est de toute façon trop jeune. Elle poursuit donc encore ses études

Clan : El niño

Lieu de résidence :
Elle habite avec ses parents, sur le territoire du clan El Niño, dans une demeure classique, sans excentricité, qui a dû valoir son prix, mais rien d'énormément exorbitant cependant. Une magnifique maison en somme.

Descriptif physique : La jeune femme possède de longs cheveux blonds, qu'elle attache en queue élevée, ou en tresse qu'elle noue derrière sa tête à l'aide de rubans de la couleur qui suit le mieux sa tenue du moment, soyeux et clairs, qui lui tombent en frange courte et désordonnée sur le front. Son visage est également éclairé et égayé de deux grands yeux bleus ciel, rarement plissés ou fermés, reflétant toute l'innocence de la demoiselle qui plaque souvent un paisible sourire sur son visage aux traits toujours enfantins, mais n'allant pas néanmoins jusqu'à la rajeunir : ils lui donnent plutôt un aspect naïf et touchant que n'ont pas d'autres jeunes filles. Elle se maquille peu et portent souvent d'élégantes robes, héritage de sa mère, ou rares cadeaux de son père et de sa belle-mère, et porte rarement des vêtements de tous les jours, même si cela peut arriver, d'autant plus en été quand la chaleur devient étouffante. La jeune fille est plutôt petite, mesurant dans les environs des un mètre soixante, et a une taille plutôt fine, un ventre plat même, même si sa carrure ne peut rivaliser avec les mannequins squelettiques des magazines et de la télévision. Elle est donc jolie, a du charme, mais n'est pas irrésistible non plus : tout dépend des goûts... Ses membres sont frêles, et pour cette fois, les apparences sont loin d'être trompeuses au contraire de l'adage habituel. Elle est réellement faiblarde et inoffensive la plupart du temps.

Caractère : Malgré le sourire doux qui reste affiché très souvent sur son visage, la jeune fille cache un coeur blessé et une tristesse quasi omni-présente dans celui-ci, remontant sans aucun doute à la perte précoce de sa mère et à la façon dont elle fut traitée par la suite. L'adolescente est timide et a quelque peu de mal à parler face aux gens qu'elle ne connaît pas ou face à la foule, cependant, elle s'habitue assez vite aux gens lorsqu'elle sent qu'elle peut leur faire confiance, et sa langue finit par se délier naturellement. Cependant, quelque peu naïve, il lui arrive de donner cette confiance trop aisément. Bien que sa famille actuelle s'en soit éloignée, elle garde quelques traces de l'importance de la religion dans les familles Espagnoles, et en a gardé quelques attributs moraux, comme pour se former un cocon et se protéger du reste des attributs moraux de sa famille, ce qui en fait une jeune fille plus ou moins chaste et raisonnable. Elle n'a en revanche aucune réticences face à l'amour, par pur exemple... Mais sa famille, toujours, lui mène la vie dure à ce propos et si elle a déjà eu des petits-amis, ils ne furent que des essais, ratés. Cela ne l'avait jamais surprise puisque le reste des membres de sa famille se sont souvent donnés pour objectif de la faire réaliser à quel point tout ce qu'elle pouvait entreprendre était nécessairement voué à l'échec.

Particularité :
Elle ne porte jamais d'arme sur elle, puisque de toute façon, sa belle-mère lui a fait admettre par mille fois qu'elle n'était qu'une incapable ne sachant rien faire de ses dix doigts. Quoi qu'il en soit, la jeune femme n'a pas un naturel tourné vers la violence ou la guerre. Elle porte un collier autour du cou en revanche, représentant une croix chrétienne. Un chapelet, donc, même si elle n'est pourtant pas réellement très croyante. C'est un souvenir de sa mère biologique. Sa seule véritable amie est une petite chatte blanche qu'elle a recueillie et pour laquelle elle a dû se battre pour avoir le droit de la faire rester à la maison.

Histoire : Sofia est née d'un membre éminent du clan El Niño, Felipe Ruviella Galbis, et de sa femme à l'époque, Adoración Ruviella Cruz Feliz. Le couple, depuis son mariage, et jusqu'à pendant la grossesse de la mère de Sofia, mène une vie amoureuse sans coups durs, paisible avec de rares disputes, en résumé, la plus sereine possible, même si Felipe est tourné vers les affaires de la mafia alors que sa femme, plus tranquille, et Catholique, préfèrerait qu'il se contente de trouver un travail sans danger pour faire vivre la petite famille dans la tradition chrétienne et Espagnole.
Tout se passe bien ainsi jusqu'à l'accouchement, où la jeune femme meurt en donnant naissance à sa fille, Sofia, qui n'aura ainsi jamais connue sa mère autrement qu'en photo ou en parole.

Dans un premier temps, choqué, effondré, -même les mafieux peuvent être tristes, vous savez ?- le nouveau père tente de prendre soin de sa fille comme il le peut, et malgré l'évident vouloir d'un héritier mâle, et pour ce départ, tente de faire vivre sa femme à travers l'enfant qu'elle lui a laissé avant de mourir. Mais cette affection à peine naissante trouvera sa fin à la rencontre d'une autre femme, Calíope Capricho Suarez, dont il tombe amoureux, et qu'il marie à peine trois ans après le décès soudain de la mère de Sofia.

Celle-ci se révèle être une femme méchante, et surtout manipulatrice. Elle prend part aux actions de la mafia et convainc son mari que la mort de son ex-épouse n'a été que la faute de la fille à qui elle a donné naissance. A partir de cet instant, loin d'être gâtée, la jeune fille sera toujours constamment mise de côté, et si elle porte de belle robes, c'est bien pour le paraître en société plus que par affection de la part de sa famille. En plus d'avoir eu le malheur d'être née une fille, Sofia devra alors porter la culpabilité de la mort de sa mère sur ses épaules. Cela s'empire avec l'arrivée de son demi-frère, qui naît six années après elle, soit deux années après le mariage de son père et de sa belle-mère. Ayant enfin un héritier de sexe masculin, bien plus utile qu'une femme évidemment, le père de Sofia perd totalement et définitivement son intérêt en elle et ne la considère plus que comme un poids en trop. Quant à sa belle-mère, elle ne porte pas d'affection envers un enfant qui n'est pas le sien, et qui de plus, par sa mise à l'écart constante, a tendance à rester muet, a des difficultés d'apprentissages et qu'elle trouve stupide en tout point, déjà malgré le très jeune âge de la petite.

Son petit frère, nommé Azur Ruviella Capricho, est éduqué selon les mêmes principes que ce que peut penser d'elle le reste de sa famille, et lui aussi, la traite comme si elle n'était qu'une moins que rien, même s'il a six ans de moins qu'elle, et se permet de s'élever à un rang bien au dessus de celui de la jeune fille. Il est sans cesse condescendant et méprisant envers sa grande soeur qu'il ne cesse de blesser en lui rappelant son inutilité et son inefficacité dans tous les domaines possibles. Elle reste donc une sorte de paria, sans être totalement exclue de la famille. Elle en est une honte lorsqu'elle s'attire le déshonneur ou lorsqu'elle se montre stupide, et est sans cesse blâmer pour ses sottises et sa gaucherie, alors qu'elle n'est jamais félicitée pour ce qu'elle pourrait accomplir avec brio et honneur. Cela l'a définitivement fait abandonner l'objectif qu'elle s'était fixée de réussir à impressionner les autres membres de sa famille, puisque de toute façon, rien ne semble leur satisfaire.

La famille disposant de quelques domestiques, la jeune fille se plaît bien plus à les côtoyer qu'à côtoyer sa famille, même si celle-ci lui déconseille vivement de s'attacher à de simples servants et de respecter son rang, toujours dans l'optique de l'inclure dans la famille lorsque cela lui convient le moins, pour l'en exclure lorsque ça l'arrange. Pour preuve, ils l'obligent à dîner en famille pour éviter qu'elle ne passe un dîner plus agréable en compagnie des domestiques et autres gens de maison. La dame de chambre, Bianca, malgré ses directives, passe également beaucoup de temps avec la jeunotte et lui fait office de confidente à qui elle peut tout dire. Même les secrets les plus inavouables...


Bref Descriptif Des Parents :
Sa mère biologique, Adoración Cruz Feliz, est décédée à sa naissance. Son père Felipe Ruviella Galbis est un membre plutôt influent dans l'organisation mafieuse et est de ce fait un gradé dans quelques réseaux plus ou moins légaux et catholiques. Son père est un grand homme, blond comme sa fille, aux yeux bleus également, toujours vetu avec disctinction et élégance. Il s'est remarié à une femme, Calíope Capricho Suarez, renommée donc à son mariage Calíope Ruviella Capricho Suarez, méchante, autoritaire et surtout pour le moins libidineuse, pour changer. Elle n'hésite pas à donner quelques coups de... hum, main, lorsqu'il faut satisfaire certains... Clients, malgré son statut de femme mariée. Cependant, lorsqu'il le faut, elle se montre très habile pour ce qui est de l'assassinat, mais cela n'empêche pas le fait qu'elle préfère toujours la bagarre verbale à la bagarre physique. Oui, une lâche, si vous voulez... Elle possède deux yeux verts, d'un vert émeraude, profond, et de très longs cheveux noirs. Elle aussi, porte des robes très élégantes, et surtout sans doute très onéreuse, aimant bien en mettre plein la vue, et semblant souvent datée d'une époque antérieure à la notre, plus classique.

Bref Descriptif Des Frères Et Sœurs : Sofia a un demi-frère nommé Azur. Il est âgé de six ans de moins qu'elle, soit d'à peine onze ans, mais se trouve être déjà beaucoup plus mûr et surtout, bien plus malveillant que sa sœur aînée, à l'image de sa mère. Pour le moment, il n'exerce aucun rôle dans l'organisation de ses parents à cause de son jeune âge, mais il est déjà désigné, préféré à Sofia, comme successeur de son père et apprend volonté le métier. Pour l'instant, il reste un écolier. Comme toute la famille, il s'habille avec des tenus très élégantes, histoire de bien montrer qu'ils sont plus que riches. Même Sofia n'échappe pas à cette règle même si comme déjà précisé, il lui arrive parfois de s'habiller de façon moins excentrique lorsque les temps deviennent beaucoup trop chaud. Ce n'est pas le cas pour son demi-frère, qui possède des cheveux courts couleur « aile de corbeau », à savoir noirs avec des reflets bleus, deux yeux bleus ciel. Il porte parfois à cache-œil, sur son œil droit, non pas par abus de classe cette fois, mais par soucis médical. En effet, cet œil -étrangement, phénomène rare, seulement un seul des deux- est victime d'un syndrome maculaire le rendant très sensible à la lumière. Il se voit donc obligé d'éviter de le fatiguer pour éviter la cécité de cet œil droit. Néanmoins, vivre avec un seul œil étant très handicapant, il l'enlève au besoin.

Bref Descriptif Des Oncles, Tantes, Cousins, Cousines Adoptif : Son père a bien quelques frères et sœurs, mais elle n'en entend jamais parler, quant à sa belle-mère, elle n'aime pas beaucoup parler de sa famille qu'elle a laissé loin dans la province de Murcia en Espagne, mais il est certain qu'elle a une petite sœur qui l'indiffère apparemment, tout comme le reste des membres de sa famille. Sa mère biologique avait plusieurs frères, mais son père a coupé les ponts avec eux après sa mort, puisque de toute façon, ils n'approuvaient pas le mariage de leur sœur avec un membre d'une organisation plus que frauduleuse et assez peu catholique de plus. Ils avaient voulu, à la mort de celle-ci, reprendre Sofia avec eux, mais la loi oblige, c'est son père qui a gardé les droits sur elle. Sofia ne sait donc pas vraiment ce qu'il est advenu d'eux par la suite et ne connaît aucun de ses probables cousins ou cousines.

Images de références :

Sofia :
1.
2.
3.
4.

Sa belle-mère :
1.
2.
3.
4.

Son demi-frère :
1.
2.
3.

°~________°°_________~°

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wafia.forumsactifs.net/personnages-f19/sofia-ruviella-cru
 
Sofia Ruviella Cruz [El Niño] [à modifier]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sofia De Cruz alias The Cat (réservée)
» La reine Sofia, d'Espagne, en visite en Haiti
» Préval pourrait-il demander un référendum pour modifier la constitution de 87 ?
» Stormraven... Modifier ou pas
» Répartition de Sofia Saint-James SD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wafia :: Général :: Personnages-
Sauter vers: