Une guerre éternelle entre 3 clans mafieux... qui aura le contrôle?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Madrigo Peres [El niño]

Aller en bas 
AuteurMessage
Madrigo Peres

avatar

Messages : 14

MessageSujet: Madrigo Peres [El niño]   Mar 10 Aoû - 18:23


Nom : Madrigo

Prénom : Peres

Surnom : Certains de ses amis l'apellent "Mad" pour souligner sa placidité flagrante ainsi que son incapacité de se mettre vraiment en colère... ironiquement.

Âge : 28

Date de Naissance : 2 Juin

Métier : Médecin

Clan : El niño

Lieu de résidence : Le deuxième étage d'un petit appartement dans le cartier résidentiel appartenant à El Niño.



Descriptif physique : Du haut de ses 176 centimètres (presque 6 pieds) repose une chevelure mi-longue de couleur gris foncé à la lumière du soleil, mais complètement noire lorsqu'il fait nuit. L'éclat de ses yeux d'un brun profond réflete son enthousiame envers la vie, la plupart du temps, toujours grands ouverts pour pouvoir observer l'environnement qui l'entoure ainse que les gens qu'il côtoie. En fait, il est difficile d'ignorer le fait qu'il porte un "oeil de pirate" à son oeil gauche, donc sa vision périphérique est radicalement réduite, d'où la probable raison du fait qu'il a toujours l'oeil grand ouvert. D'un point externe, cet homme ne semble pas particulièrement bâti, mais son corps reste tout de même solide et bien fait. Par exception aux journées à chaleur intolérable, lorsqu'il est à l'extérieur il porte toujours un long manteau de cuir gris foncé, presque de la même couleur que ses cheveux, plutôt usé par le temps et les différentes situations que la vie lui à offert. Il porte pour la plupart du temps une paire de jeans ou des pantalons d'une simplicité frappante, comme disent les sages... le confort passe avant tout!


Caractère : Madrigo est avant tout un homme de parole, et il est reconnu pour cette qualité. Il est aussi un grand philanthrope, évidemment puisqu'il est médecin mais il est attentionné et à l'écoute des autres. Comme son surnom le suggère, il ne se fache pratiquement jamais et sait conserver son calme dans les moments les plus stressants. Dans la même lignée des qualités inter-personelles, il est quelqu'un de très sociable, il adore faire la rencontre de nouvelles personnes et de discuter pendant des heures. Le profil parfait de l'homme populaire, excepté le fait qu'il n'est pas vraiment populaire. Il est l'honorifique propriétaire d'une paresse légendaire, problème qu'il tente d'éliminer mais généralement ses tentatives sont remises au lendemain (Oh cycle vicieux). Certains diront qu'il est drôle, d'autre diront qu'il essaie d'être drôle mais il échoue, en réalité Madrigo n'essaie pas particulièment d'être drôle mais il apprécie de rire un bon coup de temps à autre.


Particularité : Tout en connaissant exactement les conséquences de ses actes, Madrigo est accroc à la nicotine et est souvent pris avec la cigarette au bec. Il a déjà essayé plusieurs fois d'arrêter mais ce fut difficile en considérant qu'il a déjà maîtrisé plusieurs techniques (comme être capable de parler ou manger en fumant une cigarette). Il a aussi maîtrisé le lancer du couteau et il est particulièrement doué dans cette discipline, il peut atteindre une cible sur un arbre à environ 15 mètres sans difficulté. Pour cette raison, il porte toujours un couteau ou deux à l'intérieur de son manteau "au cas où...". Il est aussi capable de préparer les meilleurs tacos de toute la ville (il a déjà gagné un concours de tacos, mais le trophée à été perdu depuis alors il ne peut plus vraiment le prouver).


Histoire : Né d'une petite famille vivant pour le clan d'El niño, Madrigo a toujours vécu soit en banlieue ou soit dans la maison familliale située près de la campagne. Il est le plus vieux des deux enfants de Ricardo Peres et Maria Higueros, l'autre enfant est une fille 4 ans plus jeune que Madrigo, elle se nomme Siria Peres. Lors de son jeune âge sa mère mourrut d'une overdose de drogue, il fut alors obligé de vivre seul avec son père et sa petite soeur. Son père était aussi un médecin reconnu qui travaillait un peu trop à l'hopital de la ville, il eut donc à s'occuper souvent des tâches ménagères et de sa petite soeur. À mesure que ses talents en cuisine s'améliorait, ses notes à l'école diminuaient et comme il comptait bien suivre les nobles traces de son père et devenir médecin, il dut redoubler d'efforts. Son épuisante routine le rendait fou mais il voyait tout cela comme une épreuve ultime pour réussir dans la vie, plan plutôt stupide mais il s'avéra fonctionnel car il réussit à terminer ses études générales avec plusieurs mentions d'excellence. Avant de rentrer à l'université pour poursuivre ses études en médecine, il décida de prendre un an de repos pour faire le point sur sa vie. C'est dans cette vingtième année que Madrigo se rendit compte de plusieurs points terrifiants de sa vie. En premier lieu, il avait complètement perdu son enfance et son adolescence aux mains du travail archarné qu'il s'infligeait. Entre l'école, les devoirs, les études, les travaux ménagers, l'entretien et plusieurs autres activités, il n'eut pas vraiment le temps de profiter de sa jeunesse. Il avait certes plusieurs amis à l'école mais il n'avait jamais le temps de faire des activités avec eux ou de participer a la vie parascolaire. Du même point déprimant, il se rendit compte qu'il avait aussi ignoré la gente féminine lors de son parcours épineux, ayant mieux à faire. Il se sentit particulièrement seul et oublié maintenant que tout cela était terminé. Mais le plus important point de sa réflexion sur lui-même fut le fait que durant toutes ces années qu'il s'occupa de sa petite soeur à la maison, il tomba profondément en amour avec elle, sans vraiment savoir pourquoi. Évidemment il ne pouvait pas avouer ce genre de sentiments à qui que ce soit, même à lui-même, du moins pas pour l'instant. Il profita du reste de son repos pour se distancier peu à peu de sa petite soeur et vers la fin de ce congé, son père prit finalement sa retraite prématurée de son poste de médecin à l'hopital, levant Madrigo de ses fonctions d'homme-à-tout-faire de la maison. Il se trouva alors un emploi à temps partiel pour une compagnie qui vendait des couteaux de cuisine et déménagea dans un petit appartement du cartier résidentiel du territoire d'El niño. Il laissa derrière lui son passé en espérant oublier tout ce qu'il avait manqué et recommencer à neuf, c'est alors qu'il commenca ses études à l'université en médecine. C'est après deux ans d'études qu'il remit sa démission à la compagnie de couteaux pour accepter l'offre de travailler à l'université comme aide en laboratoire. Le reste de ses années d'études se passèrent la plupart du temps à l'université et il n'eut pas vraiment la chance de parler souvent à son père et sa soeur mis à part leurs anniversaires. c'est l'année dernière qu'il complèta enfin ses études et fut instantanément engagé à l'hopital de la ville comme médecin permanent dû à ses résultats étonnants. Peu à peu, il repris contact avec les membres de sa famille et malgré toutes les années de distances, il n'a jamais pu oublier l'amour qui brûlait pour sa petite soeur.


Bref Descriptif Des Parents: Sa mère, Maria Higueros était une prostituée pour le clan El niño. Elle profita dès son âge légal de son corps quasi-parfait pour servir son clan qui, comme on le sait, est le cerveau des réseaux de proxénètes. Rapidement, l'argent prit le contrôle de son esprit faible et elle s'engloutit sous le reigne de la drogue et autres choses que le monde tentent d'éviter... généralement. Elle maria Ricardo Peres, un homme plus vieux, pour une raison que la plupart ignorent jusqu'à ce jour, probablement car elle voulait un enfant. Un peu après la naissance de leur deuxième enfant, Siria, elle mourrut d'une overdose de drogue et son décès fut pleuré par l'entière communauté d'El niño. Son père, Ricardo, est un médecin bien reconnu à l'hopital de la ville, on pouvait le voir à chaque jour et presqu'à chaque heure. Il travailla tellement qu'il fut éligible à prendre une retraite prématurée, ce qu'il n'hésita pas tellement à faire.


Maria Higuerios


Ricardo Peres


Bref Descriptif Des Frères Et Sœurs: Sa soeur, Siria Peres est une jeune fille dans la vingtaine qui est plutôt de petite taille pour son âge. Elle a les cheveux bruns foncés à la hauteur des épaules et les yeux verts. Elle étudie présentement en administration et vit seule avec son père dans la maison familliale.


Siria Peres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 79

MessageSujet: Re: Madrigo Peres [El niño]   Mar 10 Aoû - 22:55

Accepté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wafia.forumsactifs.net
 
Madrigo Peres [El niño]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les relations père/fille
» SURGERES // Mnémosyne
» Nu Zêta νζ 4/4
» Pierre armoriée du manoir de Penquélen
» Bonne fête des pères

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wafia :: Général :: Personnages :: Acceptés-
Sauter vers: